Accueil > Information publique > Lexique
Lexique

Dans le but de faciliter la compréhension des enjeux de la gestion de matières résiduelles, la Régie des matières résiduelles vous présente ce lexique regroupant les principaux termes utilisés dans le domaine.

 

  • LET – Lieu d’enfouissement technique

Un lieu d’enfouissement technique est un équipement conçu pour la disposition des matières résiduelles. Dans un lieu d’enfouissement technique, les déchets sont déposés à l’intérieur d’une grande structure étanche appelée cellule d’enfouissement. 

Un LET comprend des composantes étanches (membranes) qui, combinées à des couches drainantes, permettent l’évacuation rapide et efficace des eaux de lixiviation et des biogaz.

  • Lixiviat

Le lixiviat est le résultat du passage des eaux de pluie et du ruissellement à travers les déchets. En s’écoulant à travers les résidus, ces eaux se contaminent et doivent donc être traitées avant d’être retournées dans l’environnement.

  • ICI

Cet acronyme désigne  le secteur des Industries, Commerces et Institutions.

  • CRD

Cet acronyme désigne les matières résiduelles provenant du secteur de la Construction, Rénovation et Démolition telles que la brique, le bardeau et le bois.

  • RDD

L’expression RDD, est l’acronyme désignant résidus domestiques dangereux et désigne les résidus de nombreux produits dangereux à usage domestique courant tels que les huiles usées et les filtres, les peintures, les batteries d’automobile et les solvants constituent la majeure partie de ce groupe de résidus.

  • PGMR

L’acronyme PGMR désigne le plan de gestion des matières résiduelles. Ce plan a comme objectif de réduire la quantité de matières résiduelles générées sur le territoire et leur donner une seconde vie par le réemploi, le recyclage et la valorisation. Ce plan est élaboré de manière à respecter la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles dont les règles sont dictées par le Ministère du Développement Durable, de l’Environnement de la Faune et des Parcs.

  • Biogaz

Le biogaz est le gaz provenant de la décomposition des matières organiques. Il est composé à environ 50 % de méthane, un gaz à effet de serre 21 fois plus nocif que le bioxyde de carbone qui contribue aux changements climatiques.

  • BFS

Cet acronyme désigne les boues de fosses septiques. Depuis 2012, la RMR a municipalisé le service de vidange des fosses septiques. Ainsi, les résidents permanents ont droit à une vidange à tous les 2 ans tandis que pour les saisonniers la fréquence de vidange est à tous les 4 ans. Les frais inhérents à ce service figurent sur le compte de taxes municipales des citoyens concernés.

  • REIMR

Le Règlement sur l’enfouissement et l’incinération de matières résiduelles (REIMR), a été édicté par le gouvernement le 11 mai 2005 et est entré en vigueur le 19 janvier 2006. Ce règlement permet de mettre en œuvre plusieurs actions prévues dans la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008, dont l’un des objectifs consiste à s’assurer que les activités d’élimination de matières résiduelles s’exercent dans le respect de la sécurité des personnes et la protection de l’environnement.

  • 3 RV-E

Les 3 RV-E est un concept désignant réduction, réemploi, recyclage, valorisation et élimination. Ce principe est à l’origine de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Les actions posées doivent se faire selon l’ordre de priorité établi : Réduire, Réemployer, Recycler, Valoriser, et Enfouir.